21-01-2016

Le Challenge Pierre Grillon : support de formation pour la CTA

Le challenge Pierre Grillon qui se déroule chaque année est un excellent support de formation utilisé par la Commission Territoriale d’Arbitrage de la ligue Dauphiné Savoie pour la formation des binômes de Jeunes Arbitres à fort potentiel et pour un stage de recyclage d’Accompagnateurs de JA confirmés.

Lors de cette compétition, les sélections féminines et masculines des comités se rencontrent sur une fin de semaine et sont arbitrées par les meilleurs binômes de Jeunes Arbitres de chaque comité.

SONY DSCSuivis lors de chaque match, ils ont bénéficié des conseils avisés de Marie Claude, Jean-Louis, Thierry et Jeff qui les ont incité à développer l’autoévaluation de leur prestation et à traiter au fil du tournoi les points correctifs décelés.

Dans la soirée du samedi, Thierry a animé une séance collective d’analyse globale des prestations des JA au cours de laquelle chaque binôme a  pu constater ses difficultés communes à cadrer rapidement le match et à garantir le jeu en détectant et en protégeant le ou la joueur(se) clef de l’équipe.

Le lendemain Thierry et Pascal ont accueilli 10 accompagnateurs de JA confirmés de la Ligue.

Lors du classique tour de table de présentation, la CTA a relevé les attentes formulées par les participants. Elle a conforté le rôle et l’attitude de l’accompagnateur de JA lorsque des personnes dans le public polluent des rencontres et déstabilisent les jeunes arbitres à savoir : tout en menant la rencontre à son terme, intervention du responsable de salle et rapport disciplinaire de l’accompagnateur relatant les événements.

La CTA a vérifié les connaissances et les capacités d’observation des accompagnateurs en visionnant des séquences vidéo d’un match arbitré par des JA.

Elle a présenté le référentiel des JA qui décline en fonction du grade les capacités et les compétences que doit posséder le binôme d’arbitres.

Après une courte mais conviviale pause déjeuner, les stagiaires ont observé la prestation du binôme de JA officiant sur la finale féminine puis l’entretien d’après match très intéressant mené par l’un d’eux.

A l’issue, tous les stagiaires ont débattu de l’importance de la qualité des prises de notes et de la conduite de l’entretien.

SONY DSCLes prises de notes permettent d’étayer les événements de jeu facilement identifiables par les JA.  Evénements qui ensuite doivent conduire les JA à identifier les axes de progrès à réaliser dans le futur.

L’entretien, lui, doit être adapté aux JA. L’accompagnateur doit favoriser la libre expression des arbitres. Dans une ambiance positive, il doit amener par le dialogue les arbitres à comprendre et à s’approprier  les axes de progrès.

Enfin, c’est sur quelques rappels sur la gestion des suivis sur I-hand que tous, satisfais de ce temps de formation convivial, rejoignent leurs pénates, prêts une nouvelle fois à être des acteurs importants de la formation de nos jeunes arbitres.